Ce contrat mondial non exclusif engage les deux partenaires jusqu'en 2003. Alcatel sera ainsi référencé chez toutes les filiales de l'opérateur couvrant les activités de téléphonie mobile, longue ...

Ce contrat mondial non exclusif engage les deux partenaires jusqu'en 2003. Alcatel sera ainsi référencé chez toutes les filiales de l'opérateur couvrant les activités de téléphonie mobile, longue distance et locale, les services de distribution de données et Internet. Ce type d'accord, selon Jo Cornu, directeur général en charge du secteur des télécommunications, devrait permettre à BellSouth de réaliser des économies et de réduire les risques d'incompatibilité entre les équipements d'un même réseau. Alcatel travaillait déjà pour l'opérateur américain. Ce dernier se fournissait notamment en solutions ADSL. BellSouth était également client de DSC, la filiale américaine d'Alcatel pour les équipements d'accès. (La Tribune - les Echos - 30/04/1999)