Pour faire face à la dégradation progressive et persistante du marché spatial, Alcatel Space met en oeuvre un plan de réorganisation industrielle sur ses sites français de Cannes, Nanterre ...

Pour faire face à la dégradation progressive et persistante du marché spatial, Alcatel Space met en oeuvre un plan de réorganisation industrielle sur ses sites français de Cannes, Nanterre, Toulouse et Valence. Ces mesures se traduiront par une nouvelle adaptation des effectifs aux évolutions du marché. 400 emplois devraient être supprimés au cours du 1er semestre 2003. En outre, Alcatel Space lance un projet de reconversion industrielle de son site de Valence employant 250 personnes. Ces réductions d’effectifs et le projet de reconversion de Valence seront menés de manière socialement responsable. Il sera notamment fait appel aux congés de fin de carrière, aux congés de formation et à la reconversion des salariés dans des sociétés proches de leur lieu de travail. Fin 2002, l’effectif d’Alcatel Space en France sera de 5 200 personnes. En 2001, Alcatel Space a réalisé un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros avec un effectif de 6 500 personnes. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas)