Dans une circulaire adressée aux préfets et aux directeurs d'agences régionales d'hospitalisation, Martine Aubry et Bernard Kouchner s'inquiètent des éventuelles conséquences du bogue de l'an 2000. ...

Dans une circulaire adressée aux préfets et aux directeurs d'agences régionales d'hospitalisation, Martine Aubry et Bernard Kouchner s'inquiètent des éventuelles conséquences du bogue de l'an 2000. Selon le Quotidien des médecins publié hier "il importe que les chefs d'établissement de santé public et privé considèrent comme prioritaire de mobiliser toutes les compétences nécessaires pour identifier les risques, tester, et, le cas échéant, mettre en conformité les équipements et systèmes concernés". (La Tribune - 14/04/1999)