Bouygues Télécom. Depuis un an, malgré le nombre de candidats, Cable & Wireless cherche à céder, sans succès, sa participation de 20 % qu'il détient dans le troisième opérateur français de t...

Bouygues Télécom. Depuis un an, malgré le nombre de candidats, Cable & Wireless cherche à céder, sans succès, sa participation de 20 % qu'il détient dans le troisième opérateur français de téléphonie mobile. Il semblerait que Cable & Wireless ait reçu de nouvelles offres. Selon un communiqué du groupe britannique, les discussions avec les principaux actionnaires de Bouygues Télécom pour qu'ils reprennent la part de Cable & Wireless "n'ont pas encore abouti à un accord", tout en précisant qu'elles se fondaient sur un prix au comptant de 4,3 milliards de F (652,2 millions d'euros). "Après ces discussions, Cable & Wireless a reçu des marques d'intérêt d'investisseurs financiers dépassant la valeur évoquée" dans les discussions avec Bouygues Télécom. (La Tribune - les Echos - 25/01/1999)