la dernière étude du cabinet GFK, 7 000 points de vente de téléphones mobiles existent aujourd'hui en France contre 900 en 1993. Durant cette même période, les ventes de portables ont été multipliée...

la dernière étude du cabinet GFK, 7 000 points de vente de téléphones mobiles existent aujourd'hui en France contre 900 en 1993. Durant cette même période, les ventes de portables ont été multipliées par 30. Il devrait se vendre 3 millions d'unités cette année, 5 millions en 1998 et 10 millions en l'an 2000. Avec 60 % des ventes réalisées en 1997, la grande distribution est le principal moteur de la croissance du marché. En l'an 2000, sa part devrait atteindre 70 %. Le téléphone portable arrive en première position des prévisions d'achat des Français devant les CD-ROM et logiciels de loisirs ou les antennes satellites. Toujours selon GFK, les packs, associant téléphone et forfait, ont représenté une vente sur quatre dans les grandes surfaces. Ces packs devraient représenter 70 % des ventes totales de terminaux pour les fêtes. (La Tribune - Les Echos - 17/11/1997)