Les deux opérateurs historiques suédois et norvégien, Telia et Telenor, viennent d'annoncer qu'ils comptaient fusionner avant de procéder à une introduction en Bourse au plus tard en l'an 2000. ...

Les deux opérateurs historiques suédois et norvégien, Telia et Telenor, viennent d'annoncer qu'ils comptaient fusionner avant de procéder à une introduction en Bourse au plus tard en l'an 2000. Il s'agit de la première opération de fusion transnationale réunissant deux anciens monopoles européens. Cette opération donnera naissance à un grand groupe de télécommunications, capable de s'étendre dans le reste de l'Europe. Les Etats suédois et norvégien détiendront dans un premier temps respectivement 60 et 40 % du capital de la nouvelle société, avant la vente de 33,2 % du capital. La participation des deux pays sera alors réduite à 33,4 % chacune. Les Parlements des deux pays doivent encore approuver l'opération et Bruxelles donner son feu vert. Dirigée par le Norvégien Tormod Hermansen, le patron de Telenor, la nouvelle société, dont le siège sera à Stockholm, devrait être opérationnelle dès cet été. Le président de Telia, le Suédois Jan Stenberg deviendra président du conseil d'administration. Tous les trois ans, la présidence sera tournante. (Les Echos - Le Figaro - La Tribune - 21/01/1999)