Selon une étude du cabinet IDC réalisée en juin auprès de 300 sociétés représentatives des entreprises de plus de 50 salariés, grands comptes et PME-PMI, présentée par l'opérateur Siris, 10 % des...

Selon une étude du cabinet IDC réalisée en juin auprès de 300 sociétés représentatives des entreprises de plus de 50 salariés, grands comptes et PME-PMI, présentée par l'opérateur Siris, 10 % des PME-PMI devraient basculer à la concurrence d'ici deux ans. En 1998, le marché français de services de téléphonie et de données a généré un chiffre d'affaires de 145 milliards de F, dont plus de 80 % réalisé par France Télécom. Les dépenses des entreprises se sont élevées en 1998 à 80 milliards de F sur ce total. Elles devraient totaliser cette année 86 milliards, soit une hausse de 15 %. Selon IDC, le marché des entreprises devrait atteindre 93 milliards de F en 2003, avec une croissance de 11 % dans les données et de 3 % pour la voix. Le coût reste le premier facteur dans la décision des entreprises de choisir un autre opérateur. Pour plus de la moitié des entreprises interrogées, la concurrence s'est traduite par des économies de plus de 10 % et pour un quart d'entre elles, de plus de 20 %. (Christine Weissrock - 6/09/1999)