Alors que le gouvernement chinois réaffirme son interdiction d'investissements étrangers dans les activités Internet en Chine (voir la lettre du 28/09), America On Line ouvre, en association avec ...

Alors que le gouvernement chinois réaffirme son interdiction d'investissements étrangers dans les activités Internet en Chine (voir la lettre du 28/09), America On Line ouvre, en association avec China.com, AOL Hong Kong. AOL Hong Kong propose des contenus en chinois et en anglais. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)