D'ici au 4 juillet, les autorités américains devraient vraisemblablement délivrer leur feu vert au projet de coentreprise entre BT et ATT. La Commission fédérale américaine et le département de la...

D'ici au 4 juillet, les autorités américains devraient vraisemblablement délivrer leur feu vert au projet de coentreprise entre BT et ATT. La Commission fédérale américaine et le département de la Justice doivent encore donner leur aval à ce projet d'alliance de 10 milliards de dollars (63,6 milliards de F). La filiale commune aux deux groupes a, en attendant, communiqué la composition de son état-major et l'implantation géographique de ses principaux centres. (La Tribune - 8/06/1999)