le géant américain des télécoms dirigé depuis octobre par Michael Armstrong, ATT envisage de vendre ses activités de messagerie numérique "nous étudions toutes les options qui pourraient entraîner u...

le géant américain des télécoms dirigé depuis octobre par Michael Armstrong, ATT envisage de vendre ses activités de messagerie numérique "nous étudions toutes les options qui pourraient entraîner une vente". Le prix de vente de ces opérations pourrait atteindre 450 millions de dollars (2,61 milliards de F). Desservant 1,2 million d'abonnés, le service de messagerie numérique d'ATT se place au neuvième rang des Etats-Unis. (L'Agefi - Les Echos - La tribune - 27/11/1997)