dans les télécoms. Pour se lancer dans les télécoms, PPR a acheté un commutateur public et déposé une demande de licence. L'investissement s'élèverait à une dizaine de millions de F. Les services, ...

dans les télécoms. Pour se lancer dans les télécoms, PPR a acheté un commutateur public et déposé une demande de licence. L'investissement s'élèverait à une dizaine de millions de F. Les services, dont le lancement est prévu pour le mois prochain, seraient proposés aux possesseurs de cartes d'achat de ses enseignes (Fnac, la Redoute, Au Printemps ...). PPR s'approvisionnerait auprès de trois opérateurs télécoms au moins. (Le Monde Informatique - La Tribune - 27/03/1998)