enchères italiennes pour l'obtention des licences UMTS. Les cinq licences de téléphonie mobile de troisième génération en Italie doivent être attribuées d'ici à novembre avec un système à deux vole...

enchères italiennes pour l'obtention des licences UMTS. Les cinq licences de téléphonie mobile de troisième génération en Italie doivent être attribuées d'ici à novembre avec un système à deux volets : une présélection technique devant se terminer le 2 septembre et des enchères. Les candidats ont jusqu'à aujourd'hui pour se manifester. Le prix de base par licence a été fixé à 2 milliards d'euros. Les enchères seront attribuées pour une période de 15 ans à compter du premier janvier 2002. Six consortiums se sont déjà manifestés, dont Tim (filiale de Telecom Italia), Omnitel (Vodafone-Mannessmann), Wind (France Télécom et Enel) et Blu (British Telecom, Autostrada, Mediaset, Benetton ...). Les deux challengers connus sont Andala, détenu à 51 % par Hutchison Wampoa, et Ipse, contrôlé à 30 % par Telefonica Interncontinental (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 24/08/2000)