Le groupe allemand Bertelsmann vient d'annoncer la cession de ses parts (50 %) dans le fournisseur d'accès à Internet, AOL Europe et AOL Australie à America Online. La transaction est évaluée entre ...

Le groupe allemand Bertelsmann vient d'annoncer la cession de ses parts (50 %) dans le fournisseur d'accès à Internet, AOL Europe et AOL Australie à America Online. La transaction est évaluée entre 6,75 et 8,25 milliards de dollars. L'opération se fera selon un montage financier complexe. Les deux groupes se sont accordé mutuellement des options d'achat et de vente. Le paiement, en cash ou en action, selon la préférence d'AOL, aura lieu après le 31 janvier 2002. Le président d'AOL International prendra la direction d'AOL Europe. Andreas Schmidt, l'actuel président d'AOL Europe dirigera la société durant une période de transition puis se retirera ensuite chez Bertelsmann. Par ailleurs, les deux groupes viennent de signer un accord d'alliance stratégique globale de quatre ans, d'un montant de 250 millions de dollars. Selon cet accord, Bertelsmann sera le fournisseur privilégié en contenus médias et dans le commerce électronique pour les millions d'abonnés des services interactifs d'AOL (plus de 23 millions) et les consommateurs des marques AOL sur Internet (plus de 135 millions). (Christine Weissrock - Atelier Paribas 20/03/2000)