"Devenir la marque préférée des services de communication mobile" : tel est le souhait de Bouygues Télécom, exprimé par son PDG Gilles Pélisson à l’occasion d’une conférence de presse...

"Devenir la marque préférée des services de communication mobile" : tel est le souhait de Bouygues Télécom, exprimé par son PDG Gilles Pélisson à l’occasion d’une conférence de presse aujourd’hui. Et pour cela, le troisième opérateur de téléphonie mobile français mise sur la portabilité. Il a lancé aujourd’hui un forfait baptisé "Liberté", limité à 150.000 abonnés et comprenant les appels vers les autres opérateurs. Il faut parfois être avant-gardiste, Bouygues l’a compris. L’opérateur lance donc trois forfaits "Liberté", de respectivement deux, trois et six heures. A ces durées de communications viennent s’ajouter 10 heures supplémentaires, utilisables de 21h30 à minuit et le week-end, vers tous les numéros fixes et mobiles, Orange et SFR compris. Les tarifs s’échelonnent comme suit : 47 euros, 59 euros et 74 euros.Une nouvelle offre qui selon l’opérateur correspond bien à sa nouvelle image, lancée à grands renforts de publicité : "Un nouveau monde, le vôtre". (Atelier groupe BNP Paribas – 21/09/2004)