A l’issue d’un appel d’offres portant sur la localisation de 3 270 locomotives de fret, la SNCF a retenu Bouygues Télécom pour assurer les communications entre les locomotives, équipées d’un module ...

A l’issue d’un appel d’offres portant sur la localisation de 3 270 locomotives de fret, la SNCF a retenu Bouygues Télécom pour assurer les communications entre les locomotives, équipées d’un module GPS et d’une carte SIM, et le serveur de communication de la SNCF. Les données de localisation sont transmises sous forme de SMS, ce qui représente 133 000 SMS envoyés par jour. La phase prototype, actuellement en cours, sera suivie en janvier 2002 de l’industrialisation à raison de l’installation de 400 SIM par mois. Serge Goldstein-Desroches, directeur ligne de marché entreprises Bouygues Télécom, se félicite « le marché de la localisation est actuellement en pleine explosion et Bouygues Télécom compte bien en devenir un acteur de référence. Aussi, le contrat remporté auprès de la SNCF représente-t-il un premier pas vers la déclinaison de l’offre dans les secteurs des transporteurs, des coursiers et des taxis ». (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 25/09/2001)