Détenant 33,7 % du capital de Bouygues Télécom, le groupe Bouygues entend posséder prochainement plus de la moitié des titres. Le 20 mai dernier, les différents actionnaires de Bouygues Télécom ont ...

Détenant 33,7 % du capital de Bouygues Télécom, le groupe Bouygues entend posséder prochainement plus de la moitié des titres. Le 20 mai dernier, les différents actionnaires de Bouygues Télécom ont enfin autorisé l'opérateur britannique Cable & Wireless à céder sa participation de 20 % dans le capital de Bouygues Télécom. Les acheteurs sont à priori deux investisseurs financiers anglo-saxons dont les noms n'ont pas été révélés. Toutefois, Martin Bouygues précise qu'ils offrent 700 millions de livres (1,08 milliard d'euros). Les autres actionnaires disposent d'un mois pour exercer leur droit de préemption, soit jusqu'au conseil d'administration du troisième opérateur français de téléphonie mobile du 19 juin prochain. Bouygues se déclare prêt à exercer son droit de préemption sur tous les titres disponibles. S'il était le seul à faire jouer ce droit, le groupe détiendrait donc, directement et indirectement, 54 % du capital de sa filiale de téléphonie mobile, moyennant 7 milliards de F. (Le Figaro - 5-6/06 - Les Echos - La Tribune - 7/06/1999)