Telefonica – En pleine croissance, le marché de la téléphonie mobile en Amérique du Sud est le nouvel Eldorado de l'opérateur espagnol Telefonica. Ce dernier vient d'annoncer avoir conclu la...

Telefonica – En pleine croissance, le marché de la téléphonie mobile en Amérique du Sud est le nouvel Eldorado de l’opérateur espagnol Telefonica. Ce dernier vient d’annoncer avoir conclu la reprise des filiales latino-américaines de BellSouth pour un montant global de 5,85 milliards de dollars. Avec cette opération, le groupe espagnol gagnera 10,5 millions de clients à sa base déjà existante de 30 millions d’utilisateurs de téléphones portables.Mobilcom – 22,3 millions d’euros. C’est le bénéfice d’exploitation du groupe allemand de services de téléphonie mobile Mobilcom, passé au bord de faillite en 2002. Cet acteur dépourvu de réseaux mobiles propres revend des capacités de réseaux achetées à d’autres opérateurs. Une bonne nouvelle pour France Télécom qui a longtemps cherché à se désengager d’une alliance malheureuse avec cette société, et qui en détient toujours 28,5 %.Nokia – On le savait, Nokia croit beaucoup aux pays émergents pour écouler massivement ses terminaux mobiles. Sur les marchés de l’Inde, de la Chine et de la Russie, le nombre d’utilisateurs de téléphones portables devrait passer de 1,3 milliard à 2 milliards dès 2008, selon le PDG de la firme finlandaise. Dès 2005, l’Inde devrait gagner 70 millions d’utilisateurs.(Atelier groupe BNP Paribas - 08/03/2004)