Le Sunday Times l'avait bien dit : hier, le journal annonçait le rachat par British Telecom de la société américaine Infonet. Celle-ci a affirmé la validité de cette information aujourd'hui même...

Le Sunday Times l'avait bien dit : hier, le journal annonçait le rachat par British Telecom de la société américaine Infonet. Celle-ci a affirmé la validité de cette information aujourd'hui même, via un communiqué qui indique son rachat pour 965 millions de dollars. L'opération doit être finalisée au premier semestre 2005.

L'opérateur historique britannique s'offre ainsi un retour sur le marché américain ainsi qu'une nouvelle entrée sur le marché des services aux multinationales. Créée en 1970, Infonet compte aujourd'hui parmi ses clients de grandes entreprises comme Hitachi, Volkswagen, Hewlett-Packard ou encore Nestlé.

"Cette acquisition est un nouveau pas vers la transformation de British Telecom en un fournisseur global de services IT et de réseaux. Notre objectif est de devenir un fournisseur de premier choix pour les entreprises multi-sites dont les besoins en outils de communication sont de plus en plus complexes", a déclaré le directeur général de British Telecom (BT) Ben Verwaayen.

Andy Green, le directeur de la division Global Services de BT a ajouté que les savoir-faire d'Infonet, ses bases de données clients et sa présence presque partout dans le monde seraient des atouts déterminants pour l'opérateur britannique.

(Atelier groupe BNP Paribas - 08/11/2004)