British Télecom (BT) veut mettre Skype out. BT lance, à partir du 4 octobre, une offre de VoIP deux fois moins chère que celle de Skype. La compagnie souhaite mettre à plat ses deux rivaux...

British Télecom (BT) veut mettre Skype out. BT lance, à partir du 4 octobre, une offre de VoIP deux fois moins chère que celle de Skype. La compagnie souhaite mettre à plat ses deux rivaux : Skype et Vonage.

BT annonce que son offre sera valable jusqu'en janvier 2006 sans préciser si les prix resteraient aussi bas à l'issue de cette période. "Nous verrons les résultats pour décider si notre offre restera valable après le mois de janvier", explique Gavin Patterson, un responsable de la relation consommateur chez BT.

"Nous avons très rapidement compris le potentiel de la VoIP et nous dépensons 10 milliards de livres (plus de 15 milliards d'euros) à rénover notre réseau de VoIP. Et puisqu'il n'existe pas de régulation dans ce domaine, nous pouvons casser les prix si nous le voulons. Nous pouvons mettre Skype out."

Les consommateurs qui utiliseront l'offre VoIP de BT paieront 76 centimes d'euros par minute pour appeler 27 pays. Le tarif de Skype est 1,50 centimes par minute pour téléphoner en Grande-Bretagne ou à l'étranger. Les communications entre utilisateurs de Skype sont gratuites.

Aujourd'hui, deux ans après sa mise en place, BT n'a que 50 000 utilisateurs de son service de VoIP alors que Skype en a 50 millions...

(Atelier groupe BNP Paribas- 27/09/2005)