L'opérateur de téléphonie mobile, BT Cellnet, filiale du britannique British Telecom, prévoit d'atteindre 12 millions d'abonnés d'ici à la fin de 2002, soit un taux de pénétration de 67 %, contre 33...

L'opérateur de téléphonie mobile, BT Cellnet, filiale du britannique British Telecom, prévoit d'atteindre 12 millions d'abonnés d'ici à la fin de 2002, soit un taux de pénétration de 67 %, contre 33 % actuellement. Fin septembre, BT Cellnet comptait 5,95 millions d'abonnés. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)