BT et MCI ont rompu leur alliance lors du rachat de ce dernier par WorldCom. Ayant fait part de son intention de reprendre les parts de MCI dans Concert dès novembre 1997, l’opérateur britannique va...

BT et MCI ont rompu leur alliance lors du rachat de ce dernier par WorldCom. Ayant fait part de son intention de reprendre les parts de MCI dans Concert dès novembre 1997, l’opérateur britannique va débourser 1 milliard de dollars (6 milliards de F) pour racheter la participation de MCI dans leur société commune. Cette somme représente à peu près le chiffre d’affaires annuel de Concert. L’une des premières à tenter de répondre aux besoins globaux des multinationales en termes de télécommunications, Concert compte aujourd’hui 3 800 clients répartis dans cinquante pays. Aux Etats-Unis, le nouvel allié américain de BT, ATT va devenir le principal distributeur de Concert, MCI conservant un droit de commercialisation durant deux ans. Pendant encore trois ans, MCI s’est engagé également à servir les clients qu’il a conquis grâce à l’offre Concert depuis 1993. L’accord ne sera finalisé que lorsque la fusion MCI-WorldCom sera totalement approuvée par les autorités américaines. BT touchera à cette occasion 7 milliards de dollars cash pour la vente de ses 20 % dans MCI à WorldCom. (Les Echos La Tribune Le Figaro Libération 13/08/1998)