Cable & Wireless vient d’annoncer qu’il allait investir près de 1 milliard de dollars sur cinq ans pour se construire un réseau de télécommunications à très haut débit et Internet, reliant quarante ...

Cable & Wireless vient d’annoncer qu’il allait investir près de 1 milliard de dollars sur cinq ans pour se construire un réseau de télécommunications à très haut débit et Internet, reliant quarante villes de treize pays européens, destiné à attirer la clientèle des grandes entreprises internationales. Un réseau à haut débit utilisant la technologie ATM couvrant les principaux centres d’affaires européens sera tout d’abord déployé. Aucune fibre optique ne sera posée, Cable & Wireless louera les capacités de l’opérateur Hermes Europe Railtel. Parallèlement, en louant de la fibre optique nue à l’américain Global Crossing, le britannique développera un réseau entièrement dédié à Internet. Jusqu’à présent, très peu présent en Europe (hors Grande-Bretagne), Cable & Wireless préférait se concentrer en Asie, en Australie et en Amérique (centrale et du Nord). Avec la récente acquisition de l’activité Internet de MCI, le groupe part désormais à la conquête de l’Europe continentale. Toutefois, préférant valoriser sa présence sur les cinq continents en proposant des liaisons internationales, Cable & Wireless refuse de s’attaquer à la boucle locale. (Les Echos l’Agefi La Tribune Le Figaro 17/11/1998)