milliards de F environ. La troisième et dernière phase de privatisation de l'opérateur public Portugal Telecom portant sur 26 % des 51 % du capital détenus par l'Etat a rapporté environ 365 milliard...

milliards de F environ. La troisième et dernière phase de privatisation de l'opérateur public Portugal Telecom portant sur 26 % des 51 % du capital détenus par l'Etat a rapporté environ 365 milliards d'escudos. 75 % des actions de Portugal Télécom sont désormais détenues par des capitaux privés, l'Etat se révervant une golden-share de 25 % jusqu'à l'an 2000. Francisco Muteira Nabo, le président de Portugal Telecom, très satisfait du déroulement de l'opération, a confirmé que British Telecom et MCI ont pris à cette occasion une participation dans son groupe. (La Tribune - Les Echos - 10/10/1997)