A compter du 8 novembre 1999, les tarifs nationaux baisseront pour les particuliers de 25 %. Le 7 s'appuiera sur un tarif unique à 30 centimes TTC la minute en heures creuses, au lieu de 40 centimes...

A compter du 8 novembre 1999, les tarifs nationaux baisseront pour les particuliers de 25 %. Le 7 s'appuiera sur un tarif unique à 30 centimes TTC la minute en heures creuses, au lieu de 40 centimes précédemment, et de 25 centimes la minute le dimanche (contre 35 centimes précédemment). Le tarif en heures pleines reste inchangé à 70 centimes la minute. Selon les destinations, les tarifs des communications internationales baissent également de 10 à 20 %. Les trois forfaits bimestriels du 7 baissent aussi. Le 7 diminue ses tarifs de 20 % sur les communications nationales pour les professionnels. Le prix de la minute passe ainsi à 36 centimes HT. Un tarif unique à 0,98 F HT la minute est instauré vers les pays européens limitrophes, les Etats-Unis et le Canada. Une remise supplémentaire de 7 % sur les factures bimestrielles du 7PRO de plus de 300 F HT et de 12 % sur les factures bimestrielles de plus de 2 000 F HT, est appliquée automatiquement sur le montant global de la facture. Le 7 diminue aussi ses tarifs aux entreprises de 20 % sur les communications nationales longue distance. Un tarif de 36 centimes HT la minute s'applique dès 2 000 HT de consommation mensuelle. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)