Malgré la concurrence, France Télécom a réalisé en 1998 un chiffre d'affaires de 161,7 milliards de F (24,6 milliards d'euros), contre 153,6 milliards de F en 1997 (23,4 milliards d'euros), soit une...

Malgré la concurrence, France Télécom a réalisé en 1998 un chiffre d'affaires de 161,7 milliards de F (24,6 milliards d'euros), contre 153,6 milliards de F en 1997 (23,4 milliards d'euros), soit une progression de 5,2 %. Son président, Michel Bon, souligne que le marché français des télécommunications a progressé de 9,2 % en volume "soit le meilleur chiffre des années 1990". Avec une augmentation de 6,6 % en volume, France Télécom a également connu sa plus forte progression de la décennie. Concernant la baisse des tarifs qui vient d'être annoncée, Michel Bon précise qu'elle n'est pas réalisée "pour ennuyer nos concurrents, mais parce que nos progrès nous le permettent. France Télécom a fait des efforts pour réduire ses coûts et ces efforts profitent à nos clients, ce qui est normal, mais aussi à nos concurrents". (Les Echos - La Tribune - 15/02/1999).