Dans la "Lettre des Télécommunications" du groupe des Echos paraissant aujourd'hui, le secrétaire d'Etat à l'Industrie, Christian Pierret se déclare, pour la première fois, favorable à l'ouverture à...

Dans la "Lettre des Télécommunications" du groupe des Echos paraissant aujourd'hui, le secrétaire d'Etat à l'Industrie, Christian Pierret se déclare, pour la première fois, favorable à l'ouverture à la concurrence de la boucle locale de France Télécom. Le dégroupage permet d'ouvrir à la concurrence l'accès au commutateur le plus proche de l'abonné, acheminant les communications locales. Toutefois, M. Pierret ne limite cette possibilité qu'à l'ADSL.. En revanche, il privilégie pour l'accès au marché local du téléphone, la construction par les nouveaux opérateurs de leurs propres boucles locales. (Christine Weissrock - 6/09/1999)