grande vitesse. La semaine passée, l'américain Cisco, premier fabricant mondial d'équipements de réseaux, a dévoilé sa toute dernière technologie de transmission sans fil à grande vitesse utilisa...

grande vitesse. La semaine passée, l'américain Cisco, premier fabricant mondial d'équipements de réseaux, a dévoilé sa toute dernière technologie de transmission sans fil à grande vitesse utilisant le principe des micro-ondes. Développé par Clarity Wireless, une société rachetée l'an dernier par Cisco, le système fonctionne sur le principe des micro-ondes à basse fréquence pour raccorder à l'Internet, sans fil ni câble, des utilisateurs dans des zones à faible densité de population. Une antenne spéciale et un boîtier de répartition de la taille d'un ordinateur portable suffisent pour accéder à l'Internet à des vitesses équivalentes à des technologies concurrentes, comme le câble ou l'ADSL. Sans obstacle entre les antennes émettrices et réceptrices, le rayon d'action peut aller jusqu'à 50 km environ, sinon la distance maximale tombe à près de 10 km. Pour l'occasion, Cisco s'est associé à d'autres constructeurs. Texas Instrument et Broadcom fourniront les puces pour les boîtiers de connexion fabriqués par Motorola, Toshiba ou Samsung. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)