Selon une enquête réalisée par un institut de sondage allemand, si les opérateurs privés offrent des prestations moins chères, 64 % des abonnés de Deutsche Telekom seraient prêts à se désabonner pou...

Selon une enquête réalisée par un institut de sondage allemand, si les opérateurs privés offrent des prestations moins chères, 64 % des abonnés de Deutsche Telekom seraient prêts à se désabonner pour souscrire auprès de ceux-ci. Pour 97 % des personnes intérrogées, le choix de la compagnie de téléphone s'effectuerait essentiellement sur le prix des communications. Pour les inciter à changer d'opérateur, si 5 % des sondés estiment que les tarifs offerts devraient être au moins de 40 % moins chers, 28 % se satisfairaient de réductions allant de 10 à 30 %, 28 % de réductions allant d'1 à 10 %. (La Tribune - 05/11/1997)