les communications locales. Lors d'une conférence de presse mercredi, un Comité de Liaison des collectivités locales les plus actives dans la construction de réseaux de télécommunications, compos...

les communications locales. Lors d'une conférence de presse mercredi, un Comité de Liaison des collectivités locales les plus actives dans la construction de réseaux de télécommunications, composé de Dominique Baudis, député maire, président du district du Grand Toulouse, Charles Chone, président de la Communauté urbaine du Grand Nancy, Martial Gabillard, président de l'Avicam et Jacques Poulet, maire de Villetaneuse, président du Sipperec, ont défendu leur droit à déployer des réseaux télécoms de haute capacité (voir la lettre du 24/11). Jacques Poulet, a souligné que l'ouverture du marché français des télécommunications à la concurrence n'est pas satisfaisante. Elle se limite en effet aux liaisons longue distance et à la téléphonie mobile, et ignore la boucle locale. Pour entamer le monopole de fait de France Télécom sur les communications locales, ce Comité a donc décidé se saisir la Commission européenne. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)