Après une perte de 8 millions de F (1,219 millions d'euros) en 1997, l'entreprise girondine spécialisée dans les équipements de télécommunications COM 1 réalise en 1998 un chiffre d'affaires de 21...

Après une perte de 8 millions de F (1,219 millions d'euros) en 1997, l'entreprise girondine spécialisée dans les équipements de télécommunications COM 1 réalise en 1998 un chiffre d'affaires de 211 millions de F (32,17 millions d'euros), en hausse de 17 % et un résultat brut évalué entre 3,5 et 4 millions de F. La marge brute d'exploitation progresse de 77 %. Représentant depuis l'origine l'essentiel de l'activité de la société, les ventes de modems pour micro-ordinateurs et décodeurs TV satellites contribuent fortement à cette amélioration des résultats. Plus de 391 000 modems, dont plus de la moitié destiné aux décodeurs satellite de Canal Plus, ont été vendus l'an dernier. Tentant une diversification, COM 1 propose un décodeur, baptisé Domo TV, permettant d'accéder à Internet à partir d'un écran de télévision. Du fait notamment de la concurrence des PC bon marché, ce produit ne démarre que très lentement sur le marché français. Tout en poursuivant la vente de Domo TV, COM 1 va proposer conjointement ses modems et une prestation de fourniture d'accès. Par ailleurs, COM 1 développe un système de transmission d'images vidéo par réseau téléphonique commuté. Cette technique sera étendue cette année au réseau mobile GSM. (Les Echos - 15/02/1999)