contre la France. La Commission européenne vient de décider d'engager une procédure d'infraction contre la France, mais aussi contre la Belgique, l'Italie, les Pays-Bas, l'Autriche et la Finlande....

contre la France. La Commission européenne vient de décider d'engager une procédure d'infraction contre la France, mais aussi contre la Belgique, l'Italie, les Pays-Bas, l'Autriche et la Finlande. Elle reproche à ces pays une transposition incomplète au sujet de la présélection (qui permet de faire passer tous ses appels par un opérateur en s'inscrivant auprès de lui au préalable). En France, la présélection porte sur les appels longue distance et exclut les appels locaux et vers les mobiles, contrairement à ce que prescrit une directive de 1998. Les six pays vont recevoir chacun une lettre de mise en demeure. Ils auront ensuite un mois pour se mettre en conformité ou pour justifier leur retard. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 30/03/2000)