Deux types de forfaits (2 heures à 54 F, 3 heures à 78 F) seront proposés par France Télécom. Utilisables sur deux mois, ces forfaits permettront d'effectuer des appels interurbains aux heures cre...

Deux types de forfaits (2 heures à 54 F, 3 heures à 78 F) seront proposés par France Télécom. Utilisables sur deux mois, ces forfaits permettront d'effectuer des appels interurbains aux heures creuses (du lundi au vendredi de 18 h à 8 h, le week-end et les jours fériés). Ces forfaits permettent de diminuer légèrement les coûts (la minute de communication en heure creuse serait de 45 ou 43 centimes, contre 50 centimes aujourd'hui) et d'offrir des tarifs proches de ceux du 7 de Cegetel (90 centimes en heures pleines, 42 centimes en heures creuses et 37 centimes le week-end). Dans un premier temps, France Télécom avait proposé un forfait de 1 heure à 28 F non homologué par l'ART qui le jugeait anticoncurrentiel. Par ailleurs, avant de reconduire ces offres permettant à France Télécom de rivaliser avec ses concurrents, l'ART envisage d'établir un bilan au début de l'année prochaine. Alors que France Télécom cherche à fidéliser sa base de clientèle en proposant des options ou des forfaits peu chers, capables de séduire le plus grand nombre, Cegetel cherche, pour sa part, à attirer avant tout les clients les plus rentables. (Les Echos - 11/03/1999).