sous-marins afin de "veiller au libre exercice de la concurrence" dans le cadre de la libéralisation des télécoms au 1er janvier 1998. La consultation porte sur les conditions d'accès à ces câbles. ...

sous-marins afin de "veiller au libre exercice de la concurrence" dans le cadre de la libéralisation des télécoms au 1er janvier 1998. La consultation porte sur les conditions d'accès à ces câbles. Celles-ci représentent 40 % des télécommunications internationales au départ et à destination de la France. (La Tribune - 17/10/1997)