allié qui pourrait être GTE. ATT menacé sur le marché des longues distances (sa part est tombée à 52 %), n'arrivant pas à percer localement, doit réagir rapidement. En effet, si la fusion MCI-WorldC...

allié qui pourrait être GTE. ATT menacé sur le marché des longues distances (sa part est tombée à 52 %), n'arrivant pas à percer localement, doit réagir rapidement. En effet, si la fusion MCI-WorldCom se concrétisait, le nouvel ensemble bien implanté sur tous les créneaux viendrait le talonner avec 25 % de taux de pénétration sur les longues distances. ATT a contacté, ces derniers jours, plusieurs opérateurs comme Sprint, US West, Teleport et Intermedia. Les discussions menées avec GTE sembleraient les plus avancées selon le quotidien "USA Today". Hier, les deux groupes se refusaient à tout commentaire. GTE, présente dans 28 Etats, est la deuxième compagnie régionale américaine ainsi qu'un important fournisseur d'accès à Internet. (Les Echos - Le Figaro - Le Monde - 08/10/1997)