Le coût prévisionnel du service universel pour 2000 vient d'être rendu public par le secrétaire d'Etat à l'industrie. Le coût du service universel, financé entièrement désormais par le fonds de se...

Le coût prévisionnel du service universel pour 2000 vient d'être rendu public par le secrétaire d'Etat à l'industrie. Le coût du service universel, financé entièrement désormais par le fonds de service universel auquel contribuent les opérateurs au prorata de leur volume de trafic, a été évalué à 2,8 milliards de F. En 1999, le service universel s'est élevé à 4,8 milliards de F. Il intégrait une composante liée au déséquilibre de la structure des tarifs de France Télécom qui n'existe plus depuis la hausse de l'abonnement principal au 1er mars 1999. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 21/01/2000)