Objectif de ce collectif, constitué à l’initiative de Tele2 France, composé d’opérateurs de télécommunications et des principaux acteurs du marché de l’Internet: accélérer le développement de l’Inte...

Objectif de ce collectif, constitué à l’initiative de Tele2 France, composé d’opérateurs de télécommunications et des principaux acteurs du marché de l’Internet: accélérer le développement de l’Internet rapide en France et permettre à la grande majorité des Français d’accéder aux possibilités de l’Internet rapide d’ici fin 2002. L’une des technologies, avec le câble, disponible et capable de répondre aux nouveaux besoins est l’ADSL offrant, en utilisant une simple ligne de téléphone, un accès à Internet 20 fois plus rapide que par des modems classiques. Cette technologie ne mobilise pas la ligne de téléphone et permet une connexion permanente payée à un prix forfaitaire. Selon Forrester Research, 2 % seulement des français, soit environ 200 000 foyers, bénéficient aujourd’hui d’un accès haut débit. Ces foyers sont concentrés dans les grandes agglomérations et disposent de revenus plus élevés que la moyenne. Pour faire bouger les choses, le collectif «Libre ADSL» lance une campagne d’information nationale sur le web via son site http://www.libreadsl.org (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 20/08/2001)