Avec la vente destinée aux investisseurs institutionnels suivie de l'offre publique de vente (OPV) la privatisation de Telecom Italia détenu par l'Etat à 61,27 % pourrait, selon l'hebdomadaire "Mila...

Avec la vente destinée aux investisseurs institutionnels suivie de l'offre publique de vente (OPV) la privatisation de Telecom Italia détenu par l'Etat à 61,27 % pourrait, selon l'hebdomadaire "Milano Finanza" débuter le 6 octobre. L'OPV devrait se dérouler entre le 20 et le 24 octobre, la fixation du cours d'émission serait faite le 24 ou le 25 et l'adjudication des lots d'actions les 25 et 26 octobre. 10 à 15 % du capital de l'opérateur public italien seraient réservés à un noyau dur d'investisseurs, le reste proposé sur le marché. La totalité de la participation de l'Etat pourrait être vendue, soit pour les 2,35 milliards d'actions ordinaires détenues par le Trésor, une rentrée au budget d'environ 93 milliards de F. Toujours selon l'hedomadaire, seuls pour l'instant du côté italien, le holding Ifil et la Banque Sao Paulo auraient présenté une candidature commune. ATT, du côté des opérateurs étrangers est l'un des principaux acheteurs potentiels. (La Tribune - Les Echos - 12/08/1997