Internet sans abonnement. Réservée aux PME-PMI alsaciennes, cette offre sera intégrée à une gamme de services plus large. Sa licence régionale ne lui permettant pas pour l'instant de proposer ...

Internet sans abonnement. Réservée aux PME-PMI alsaciennes, cette offre sera intégrée à une gamme de services plus large. Sa licence régionale ne lui permettant pas pour l'instant de proposer ce service sur toute la France., celui-ci sera étendu à tout le territoire à compter d'octobre. Estel s'est pour cela associé à SDV, un ISP installé à Strasbourg, filiale des Dernières Nouvelles d'Alsace, hébergeur attitré des médias régionaux et nationaux, comme le Figaro. Alors que SDV met ses plates formes techniques et son savoir-faire de fournisseur d'accès à la disposition d'Estel, celui-ci collecte les appels des internautes et reverse à SDV une partie des revenus de communications téléphoniques générés par le service. En octobre, Estel devrait lancer "un portail alsacien, point d'entrée sur les services en ligne régionaux", rentable, couvrant tout le territoire. (Le Quotidien du Multimédia - 29/06/1999)