Deutsche Telekom vient d'annoncer l'acquisition, pour 5,5 milliards d'euros, de 50,1 % du capital de Debis Systemhaus, la filiale de services informatiques du groupe germano-américain Daimler-Chrysl...

Deutsche Telekom vient d'annoncer l'acquisition, pour 5,5 milliards d'euros, de 50,1 % du capital de Debis Systemhaus, la filiale de services informatiques du groupe germano-américain Daimler-Chrysler. Pour financer cette opération, l'opérateur allemand va procéder à une augmentation de capital. Deutsche Telekom conservera une option de rachat sur les 49,9 % restants jusqu'en 2002. Debis Systemhaus est spécialisée dans les technologies de l'information. En 1999, elle a réalisé un chiffre d'affaires de 2,9 milliards d'euros, en hausse de 30 %. Représentant désormais un tiers de son chiffre d'affaires ((0,9 milliard d'euros), ses activités à l'international ont progressé l'an passé de 56 %. Les activités de Debis Systemhaus vont compléter en particulier celles de DeTeSystems, la filiale informatique de Deutsche Telekom. Celle-ci réalise depuis 1994 des solutions complètes pour des gros clients comme Compaq, Lufthansa, Aral et Dresdner Bank. Elle a réalisé en 1998 un chiffre d'affaires de 1,7 milliard d'euros. La vente de solutions intégrées constitue désormais l'un des grands axes de développement de Deutsche Telekom. Selon Ron Sommer, son PDG, sa société devrait réaliser dans ce secteur, dans cinq ans, un chiffre d'affaires équivalant à celui des services téléphoniques de base. Ron Sommer compte aussi sur cette acquisition pour effectuer une "nouvelle percée" dans le e-commerce. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 28/03/2000)