Lors d’un entretien à “Bild am Sonntag”, Ron Sommer, le président de Deutsche Telekom a annoncé la suppression d’ici à l’an 2000 de 20 000 emplois supplémentaires pour devenir plus compétitifs “no...

Lors d’un entretien à “Bild am Sonntag”, Ron Sommer, le président de Deutsche Telekom a annoncé la suppression d’ici à l’an 2000 de 20 000 emplois supplémentaires pour devenir plus compétitifs “nous avons déjà supprimé 40 000 emplois et nous voulons en supprimer 20 000 de plus d’ici à 2000” en ajoutant “nous avons parallèlement déjà réduit de 40 milliards de DM notre dette qui était de 125 milliards de DM”. Alors que l’autorité de régulation a reporté sa décision sur les tarifs d’interconnexion pour l’an prochain, il a confirmé “pour le 1er janvier 1999, la plus grande baisse de prix depuis 1996”. Interrogé sur les perspectives de partenariats ou de fusions de Deutsche Telekom, il a par ailleurs déclaré “nous avons d’abord créé une alliance avec nos partenaires français et investi ensemble aux Etats-Unis, en Hongrie, en République tchèque, en Pologne, en Italie, en Angleterre et en Suisse. Mais ce n’est que le début”. (Les Echos La Tribune Le Parisien Le Figaro Libération 07/12/1998)