Comme annoncé dans la revue de presse du 09/12, O.tel.o, l’opérateur de téléphone privé allemand filiale des groupes RWE et Veba, vient d’annoncer qu’il baisserait ses tarifs à partir du 1er févri...

Comme annoncé dans la revue de presse du 09/12, O.tel.o, l’opérateur de téléphone privé allemand filiale des groupes RWE et Veba, vient d’annoncer qu’il baisserait ses tarifs à partir du 1er février 1999 jusqu’à 61 %, en particulier sur les appels longue distance en Allemagne et dans la zone euro. Le même jour, l’Autorité de régulation des télécoms donnait son feu vert à Deutsche Telekom pour baisser ses tarifs jusqu’à 63 % à compter du 1er janvier. (Le Figaro 12-13/12 La Tribune les Echos 14/12/1998)