Italia. Malgré la prise de contrôle de ce dernier par Olivetti, Gerd Tenzer, membre du directoire de Deutsche Telekom a indiqué, dans un entretien à l'hebdomadaire Stern que son groupe continuai...

Italia. Malgré la prise de contrôle de ce dernier par Olivetti, Gerd Tenzer, membre du directoire de Deutsche Telekom a indiqué, dans un entretien à l'hebdomadaire Stern que son groupe continuait de croire à une fusion avec Telecom Italia "nous avons un contrat avec Telecom Italia, donc nous devons parler". Par ailleurs, l'opérateur allemand semble peu inquiet des répercussions de la colère de son ancien allié France Télécom qui envisagerait désormais de lui faire concurrence dans son marché l'Allemagne. Un autre membre du directoire, Detlev Buchal, a estimé "actuellement, nous avons 140 concurrents. S'ils sont 141, on ne va pas s'énerver". (La Tribune - 2/06/1999)