Sans donner toutefois de détails, en rappelant que ses tarifs étaient encadrés par les autorités, un des dirigeants de Deutsche Telekom a annoncé hier que le groupe allait "agir" et qu'il y aurait "...

Sans donner toutefois de détails, en rappelant que ses tarifs étaient encadrés par les autorités, un des dirigeants de Deutsche Telekom a annoncé hier que le groupe allait "agir" et qu'il y aurait "beaucoup de cadeaux à Noël". Son président Ron Sommer, déclare aujourd'hui que les tarifs baisseraient de 5 % en 1998. De plus, du fait de la coopération avec France Télécom et Sprint, entre le 24 décembre et le nouvel an, le prix des communications téléphoniques vers la France et les Etats-Unis baissera de moitié. (Les Echos - 11/12/1997)