Selon l'hebdomadaire "Der Spiegel", Deutsche Telekom aurait dénoncé le 31 décembre, avant terme, tous les contrats d'interconnexion de ses réseaux avec ceux de ses concurrents auxquels elle enten...

Selon l'hebdomadaire "Der Spiegel", Deutsche Telekom aurait dénoncé le 31 décembre, avant terme, tous les contrats d'interconnexion de ses réseaux avec ceux de ses concurrents auxquels elle entend faire payer 30 % au moins de plus qu'auparavant. Alors que l'autorité de contrôle ne se penchera sur ce dossier qu'en avril, certains opérateurs envisagent un recours auprès du commissaire européen à la Concurrence pour accélérer les choses. (La Tribune - les Echos - 18/01/1999)