Au cours du premier trimestre 1998, Deutsche Telekom a perdu "des dizaines de milliers de clients". Fin 1997, l'opérateur totalisait 45,2 millions d'abonnés "nous estimons qu'en tout 2 % de notre ch...

Au cours du premier trimestre 1998, Deutsche Telekom a perdu "des dizaines de milliers de clients". Fin 1997, l'opérateur totalisait 45,2 millions d'abonnés "nous estimons qu'en tout 2 % de notre chiffre d'affaires ont été pris par nos concurrents". Alors que l'an passé s'est soldé par un chiffre d'affaires de 67,6 milliards de marks, le groupe a toutefois annoncé un bénéfice net pour le premier trimestre 1998 de 1 milliard de marks en hausse de 18 % et un chiffre d'affaires de 17,3 milliards de marks (+ 6,1 %). (Le Figaro - La Tribune - Les Echos - 29/04/1998)