Au premier semestre 1999, Deutsche Telekom a réalisé un chiffre d'affaires de 17,5 milliards d'euros, en baisse de 4 %, et un bénéfice net de 951 millions d'euros, contre 996 millions au premier sem...

Au premier semestre 1999, Deutsche Telekom a réalisé un chiffre d'affaires de 17,5 milliards d'euros, en baisse de 4 %, et un bénéfice net de 951 millions d'euros, contre 996 millions au premier semestre 1998. Sans dévoiler ses prévisions pour l'ensemble de l'année, Joachim Kroeske, le directeur financier a seulement spécifié que la vente des activités câblées, dont l'appel d'offres vient de s'achever, apportera une contribution énorme au bénéfice du second semestre. La pleine consolidation de l'opérateur autrichien Max.mobil et du britannique One2One devraient contribuer à une forte augmentation de l'activité à partir de 2000. Par ailleurs, Joachim Kroeske a indiqué que Global One, la filiale commune avec France Télécom et Sprint, pourrait cette année augmenter ses pertes de 50 millions d'euros. (Christine Weissrock - 26/08/1999)