à dégager son premier bénéfice depuis six ans. Grâce notamment à la cession de 25 % dans Oliman à Mannesmann, Olivetti est parvenue en 1997 a réalisé un bénéfice net de 16 milliards de lires (54 m...

à dégager son premier bénéfice depuis six ans. Grâce notamment à la cession de 25 % dans Oliman à Mannesmann, Olivetti est parvenue en 1997 a réalisé un bénéfice net de 16 milliards de lires (54 millions de F) contre une perte en 1996 de 915 milliards. Le chiffre d'affaires de 6.611,2 milliards de lires (sans l'opérateur de télécoms Omnitel) accuse une baisse de 20,4 % par rapport à 1996. Comptant fin mars 3,1 millions d'abonnés à ses services de téléphones mobiles (23 % du marché en Italie), Omnitel a réalisé un chiffre d'affaires de 1.822 milliards de lires, soit une progression de 143 % par rapport à 1996. (Les Echos - 04/05/1998)