débuté hier des discussions formelles avec WorldCom et GTE. Ces négociations, placées sous le signe de la confidentialité, seront menées au plus haut niveau. D'un côté on trouve, Bert Roberts, PDG d...

débuté hier des discussions formelles avec WorldCom et GTE. Ces négociations, placées sous le signe de la confidentialité, seront menées au plus haut niveau. D'un côté on trouve, Bert Roberts, PDG de MCI, Iain Vallance et Peter Bonfield, respectivement président et directeur général de BT, de l'autre, Charles Bee, le patron de GTE et Bernard Ebbers, directeur général de WorldCom. Rappelons que GTE propose 28 milliards de dollars en cash contre 30 milliards sous forme d'échanges d'actions pour WorldCom. BT a, cet été, renégocié son projet de fusion à la baisse aux alentours de 24 milliards de dollars. MCI va se donner plusieurs semaines avant de décider soit d'accepter une des offres sur la table, soit de lancer un processus formel d'enchères, selon certaines sources proches de l'opérateur. (Le Figaro - Les Echos - 24/10/1997)