Finie bientôt les portes automatiques qui refusent de s'ouvrir chez un commerçant ou dans un aéroport. En effet, dès le printemps prochain, le zurichois Agta Record proposera une communication par...

Finie bientôt les portes automatiques qui refusent de s'ouvrir chez un commerçant ou dans un aéroport. En effet, dès le printemps prochain, le zurichois Agta Record proposera une communication par GSM pour sa nouvelle génération de portes automatiques piétonnes. Le mécanisme de la porte composera automatiquement un numéro de téléphone préenregistré en cas de panne subite, d'incendie ou d'effraction. Le destinataire sera ainsi alerté et connaîtra par différents codes l'emplacement et le type de dysfonctionnement. Pour cela, des liaisons radio par système CAN-bus ainsi qu'une programmation autorisant un autodiagnostic des pannes ont été mises en place. Agta Record va proposer ce dispositif, en option, dans ses contrats de maintenance pour une cotisation mensuelle de 1 000 F environ. (L'Usine Nouvelle - 21/01/1999)