Estimant que les obstacles juridiques à leur projet concurrent de France Télécom sont en passe d'être levés (voir la revue de presse du 09/02), le District de Toulouse a décidé de lancer un appel ...

Estimant que les obstacles juridiques à leur projet concurrent de France Télécom sont en passe d'être levés (voir la revue de presse du 09/02), le District de Toulouse a décidé de lancer un appel d'offres pour la réalisation d'un réseau de télécommunications en fibres optiques noires (désactivées) à haut débit, destiné aux services municipaux, hôpitaux, universités, entreprises et centres de recherche de l'agglomération. La première tranche d'un réseau souterrain de 74 km de fibres pour un coût estimé entre 13 et 18 millions de F (2 à 2,7 millions d'euros) sera réalisée par l'entreprise sélectionnée. (Les Echos - 16/02/1999)